Légumes frais

Sections > Les sections spécialisées > Légumes frais

Section spécialisée Légumes

La section spécialisée est créée à l’initiative de l’association spécialisée Légumes de France.

Qui est concerné ?

La section spécialisée légumes a pour vocation de contribuer à l’indemnisation de tout producteur de légumes frais affilié à la section ayant subi sur ses cultures légumières, des pertes économiques dues à la présence d’un organisme nuisible contre lequel la lutte est obligatoire ou présente un caractère anormal ou exceptionnel.
A ce jour, le seul programme d’indemnisation identifié comme probable concerne les pertes liées aux nématodes Meloidogyne chitwoodi et M. fallax hors jachères vertes et noires, les pertes liées aux mesures de jachère étant du ressort de la section commune du FMSE.

Comment est financée l'indemnisation

Le financement des indemnités est assuré :

  • Par les cotisations à la section spécialisées Légumes (voir ci-dessous)
  • Par une contribution de la section commune
  • Par une contribution de l’Etat et de l’Union Européenne

La section Légumes lève une cotisation obligatoire par le biais de la MSA auprès de tous les producteurs de légumes, en même temps que la cotisation à la section commune. Pour 2015 son montant est de :
o 22€ par exploitant pour les producteurs de légumes frais en ativité principale ou secondaire
o 10€ par exploitant pour les cotisants solidaires

Les risques couverts pour les producteurs

Les organismes nuisibles concernés sont ceux listés en dangers sanitaires de catégorie 1 ou 2 au sens de l’arrêté du 15 décembre 2014.

Quelques exemples d’organismes nuisibles pouvant affecter les légumes, de catégorie 1 et 2, présents sur le territoire national :

  • Nématodes Meloidogyne chitwoodii, Meloidogyne fallax (Polyphage)
  • Candidatus liberibacter solanacearum (Carottes)
  • Ralstonia solanacearum (Solanacées maraichères)
  • Acidovorax citrulli (Cucurbitacées)
  • Xanthomonas axonopodis pv phaseoli  (Haricots)
  • Virus TYLCV  (Tomate)
  • Pospiviroïdes (TASVd, TCDVd, PCFVd, TPMVd)  (Tomates)

 

Les conditions techniques

Les producteurs doivent :

  • être à jour de leurs cotisations au FMSE et à la section spécialisées “Légumes frais”
  • respecter la règlementation sanitaire
  • respecter le cahier des charges de la section spécialisée

Le cahier des charges techniques pour les producteurs

Mesures règlementaires

  • Réalisation de la prospection lorsqu’elle est obligatoire
  • Mise en place des mesures de lutte obligatoire dans les délais imposés

Mesures recommandées par la section légumes

Surveillance sanitaire

  • Participer aux réseaux d’épidémiosurveillance lorsqu’ils existent

Prophylaxie

  • Acheter des plants certifiés et des semences d’origine contrôlée
  • Appliquer les bonnes pratiques d’hygiène et de prophylaxie :

–          Destruction des végétaux contaminés ;

–          Nettoyage régulier des matériels servant à la récolte et au traitement des cultures ;

–          Privilégier des cultivars résistants ou tolérants lorsqu’ils existent ;

–          Protéger les organismes utiles et les prédateurs naturels des nuisibles ;

–          Utiliser les produits phytosanitaires de façon optimale.